Mise à jour : Bientôt 25 ans et toujours puceau

C’est en ce jour de la Saint-Valentin 2013, à force d’avoir vu 36 reportages à la télé sur cette journée, que, ma foi, j’ai décidé de me reconnecter sur ce blog pour faire une mise à jour.

Tuons tout de suite le suspens: Je suis toujours puceau, et j’ai bientôt 25 ans dans 1 mois. Donc en gros j’ai continué de travailler quelques mois dans une société sans aucune présence féminine, et ensuite, voyant que je m’enfonçait dans un cercle vicieux  » 1h d’embouteillage -> boulot -> 1h d’embouteillage -> trop fatigué et donc télé-dodo », que tous mes potes/copains de l’université se sont tous éparpillé aux 4 coins de la France pour leur métier, et parce que j’avais quelques idées de projets, j’ai quitté mon boulot. Le but était de commencer une petite entreprise dans l’informatique avec un pote qui avait déjà de la clientèle et un nom sous le coude. Mais ça n’a pas marché comme prévu, évidemment. Et je me suis retrouvé au « domicile familial » (pour ne pas dire « chez ma maman »).

Du coup, étant un peu démoralisé professionnellement, et m’étant rendu compte que mon précédent boulot ne me plaisait pas plus que cela, j’ai décidé de me lancer seul dans des projets que j’avais en tête. Il se trouve que, ce n’était absolument pas prévu au départ, mais j’ai créé une chaîne Youtube pour me passer le temps, et pour une raison encore inconnue, ça marche. J’ai à l’heure actuelle plusieurs milliers d’abonnés, et mes vidéos ont été vues presque 2 millions de fois. J’ai eu des tas de commentaires du style « Tu me redonnes le sourire », « T’es trop génial ». J’ai même eu plusieurs fanarts. J’ai bientôt 2000 fans sur ma page Facebook, je reçoit des messages privés sur Youtube tous les jours. Mais je suis toujours puceau, cherchez l’erreur. Tout le monde me trouve extraverti (j’ai même déjà eu directement quelques commentaires du type « J’aimerai être aussi extraverti que toi »), hyper méga-drôle, et avec une bonne humeur à péter le feu ! Mais je parie que pas UN SEUL de mes abonnés ne peut se douter que je suis encore puceau. Pire, selon les stats de Youtube, environ 40% de mes spectateurs sont des femmes, et j’ai d’ailleurs souvent des commentaires de celles-ci du type « T’es trop mignon ♥ », « Je t’aime », etc… Mais bon, c’est la communauté Youtube quoi. J’ai même reçu directement des messages du type « Je t’aime, épouse-moi », sauf que ce sont des filles de 14-15 ans qui écrivent ça, si ce n’est pas moins. Ça me fait une belle jambe.

Pour ceux qui se posent la question, est-ce que je gagne de l’argent avec Youtube, la réponse est oui, mais malgré mes 7’000 vues en moyenne par jour, je gagne quelque chose comme… 190€ / mois. La plus grosse rentrée d’argent était en décembre (car il y a beaucoup de publicités), où j’ai eu genre 250€. Bref, je suis encore loin du SMIC ! Mais je bosse en parallèle sur un projet informatique, mais je n’ai aucune idée si cela va marcher. De ce que j’ai vu chez des projets similaires au mien, c’est un peu le hasard, la chance. Des fois ça marche et des fois non. Parfois je vois des projets similaires au mien qui sont complétement pourri et qui ont eu un bon succès, et d’autres fois, des chefs-d’œuvre qui n’ont jamais fonctionné pour une raison inconnue.

Pour en revenir à « l’amour ». Il faut savoir qu’en vrai, comme sur mes vidéos Youtube, personne ne doit se douter que je suis puceau, du moins je ne pense pas, je parle beaucoup, j’ai de la culture, je sais toujours faire rire avec des blagues et des jeux de mots bien habiles, et tous mes amis vous diront que j’ai « la joie de vivre » et que je suis la plupart du temps quelqu’un d’optimiste.

Le truc insupportable, c’est que je suis assez cinéphile. Du grand cinéma, en passant par les blockbusters de Michael Bay et les vieux téléfilms et séries françaises, je vois de tout. Et, impossible de ne pas voir un film sans une partie amoureuse. Du coup, j’ai peur d’avoir idéaliser l’idée que je me fais de l’amour. J’ai « l’amour made in Hollywood » en tant que modèle, puisque je n’ai jamais rien connu d’autre. Et donc je suis assez mitigé ; le jour où (s’il arrive) j’aurai ma première copine, j’ai peur de me heurter sur un « mur de la réalité », où ce sera pas aussi beau que Hollywood, où les actrices ont répété leur plus beau « regard amoureux » devant le miroir pendant des semaines. Enfin j’en sais rien.

Je ne sais plus si j’en ai parlé dans un précédent post ou non, mais pour moi, avoir une relation amoureuse, ça relève de la pure fiction. M’imaginez en train de voler dans les airs comme un oiseau est pour moi au même rang de la fiction et de l’imaginaire qu’avoir une copine. Un genre de truc inaccessible.

Bref, je ne sais même pas si je voudrai avoir une situation professionnelle stable ou une relation amoureuse en premier. Car c’est quand même assez chaud de balancer que j’ai 25 ans et que… je gagne pas un rond. De plus, j’ai aucune idée quand je rencontrerais une fille de comment je vais aborder le truc. « Euh, j’ai jamais eu de relation ». Je me demande bien quelle réaction ça peux générer. Du coup je me pose pleins de questions, et ça fait un cercle vicieux: Je doute, du coup je fais rien, du coup je reste puceau, du coup je doute encore plus, etc… Pas facile.

Bref, pour l’instant je me concentre sur mes projets professionnels et j’essaie d’oublier au mieux ma catastrophique situation amoureuse inexistante.

Publicités